Plombier: conseils pour installer un évier


L’évier ou le lavabo est un équipement domestique primordial dans nos habitations. Vous pouvez être amené à en installer à l’occasion d’un déménagement ou à en remplacer un dans le cadre de travaux d’aménagement. Voici nos conseils pour installer un évier !

L’évier à encastrer

Avant toute chose, assurez vous d’avoir le matériel nécessaire pour concrétiser cette installation sans aucun problème. Vous devez être entouré de l’évier, du plan de travail et du mastic silicone. Les autres éléments en votre possession lors de la pose sont les suivants : une scie sauteuse, une clé à molette, une perceuse avec des forêts bois/céramique, du scotch, une règle, un marteau et un crayon. La première étape consiste à préparer l’environnement. Les conduits d’alimentation doivent être facilement accessibles pour concrétiser le raccordement à l’issue de la pose. Assurez vous également que l’installation de la robinetterie ne soit pas entravée durant les travaux. Le découpage constitue la seconde étape. Tracez les contours de la coupe à réaliser, après avoir mis l’évier à l’envers sur le plan de travail. Tenez compte de l’épaulement quand vous prenez les mesures. Procédez au perçage à chaque angle du tracé, cela vous aidera à introduire la lame de la scie sauteuse. Découpez le plan de travail en vous aidant du tracé. Le perçage représente la troisième étape de l’installation de votre évier. Une perceuse munie d’une scie à cloche fait parfaitement l’affaire pour un modèle en inox ou en résine. Pour un évier, vous devez au préalable localiser la pastille prédécoupée et marquer son centre. Vous faites ensuite une série de trous en forme de cercle à l’aide d’un petit forêt en carbure de tungstène. Perçez à nouveau avec un forêt de 8 ou 10 millimètres. Pour retirer la pastille, frappez sèchement avec un marteau sur la surface. Avant de raccorder l’évier à l’évacuation, étalez du mastic (ou le joint fourni avec l’évier) le long de la cavité. Saisissez l’évier et descendez le dans la cavité, il doit être bien parallèle au mur. Appliquez du mastic silicone autour de la vasque. Raccordez les flexibles de la robinetterie aux arrivées d’eau, et raccordez le siphon comme le tuyau d’évacuation.

L’évier à poser

Il n’est nécessaire d’avoir un savoir faire prononcé en bricolage pour raccorder un évier à poser. Dans un premier temps, inspectez attentivement le meuble sous évier qui va accueillir la vasque. Il doit être parfaitement horizontal, n’hésitez pas à vous servir d’un niveau à bulle pour en avoir la confirmation. Vous avez bien identifié à quels endroits sont les conduits d’alimentation ? Vous semblez prêt à rentrer dans le vif du sujet ! Pour un évier conçu en inox, mettez à profit un emporte pièce pour percer le trou destiné au mélangeur ou au mitigeur. Une vasque en grès est plus solide, vous pouvez alors percer précautionneusement par petits trous, jusqu’à ce qu’il soit possible de faire passer la robinetterie. Assurez l’étanchéité de l’équipement en collant du mastic ou le joint fourni avec l’évier. Posez ce dernier avec les cavaliers de fixation et raccordez le robinet aux canalisations, ainsi que le tuyau d’évacuation au siphon.

Les modèles d’évier

Comment choisir son prochain évier ? Vous devez déterminer vos usages et la place dont vous disposez dans votre cuisine ou votre salle d’eau. L’évier peut être constitué d’une seule cuve ou de plusieurs cuves avec égouttoir. Prêtez une attention toute particulière à l’emplacement de l’égouttoir, en effet les vasques ne sont pas systématiquement réversibles. Le matériau est prépondérant, il conditionne la qualité de l’équipement tout autant que son apparence. Vous pouvez vous laisser tenter par un modèle en inox pour des considérations esthétiques si votre appartement se distingue par une décoration contemporaine. Un équipement en résine ou en grès correspond davantage à un intérieur au style plus classique et authentique.

Demandez des conseils à votre plombier

Comptable Laval: pourquoi ne pas faire sa comptabilité soi-même

Comptable Laval

Comptable Laval

Du temps pour vous focaliser sur les tâches que vous maîtrisez

Même en ayant appris les bases de la comptabilité à l’école, vous n’êtes pas forcément à l’aise avec les chiffres et perdez un temps considérable à vous occuper de ce type d’obligation d’affaires. S’il est évident que les entrepreneurs ne peuvent pas s’en affranchir, ils ont tout de même l’opportunité de déléguer les tâches fréquemment ingrates relatives à la comptabilité.

D’une part, vous allez gagner du temps de façon mécanique en confiant la gestion de vos comptes à un expert dans ce domaine. Vous aurez plus de temps à consacrer à votre activité et n’aurez pas besoin de remplir des rapports de façon précipitée durant votre temps libre.

D’autre part, vous éviterez de commettre des erreurs et aurez une tranquillité d’esprit que vous n’avez probablement jamais connue ! Si vous vous êtes déjà trompé par le passé, vous savez ô combien cela peut avoir des répercussions et vous faire perdre du temps comme de l’argent avec l’obligation de contacter l’administration fiscale.

Par ailleurs, cet expert se distingue par sa grande disponibilité et sa pédagogie. Il vous traduit ce que disent les chiffres et peut vous permettre d’avoir une vision claire de l’évolution de votre activité. Le pilotage de votre entreprise sera forcément plus évident et son expertise sera d’une aide précieuse quand il s’agira de définir de nouveaux objectifs.

Une assistance régulière dans la gestion de vos comptes

Les avantages à faire appel à un comptable professionnel sont légion, nous vous en avons énuméré quelques-uns dans le paragraphe précédent. Mais concrètement, quelles sont les missions que ce type de professionnel est susceptible d’assumer pour votre compte ?

Premièrement, un comptable expérimenté dispose de tout le savoir-faire pour réaliser la tenue de vos livres de comptes. Il est disponible pour vous assister dans leur mise à jour et a bien entendu la faculté de les prendre en charge totalement si vous en faites la demande. Il utilise alors les relevés de carte crédit et bancaires, les registres de paie ainsi que vos différentes factures.

Le comptable professionnel favorise votre clairvoyance et vous aide à agir quand il le faut

La production de rapports de gestion est le deuxième grand type de services comptables qu’il accomplit pour différents entrepreneurs. Il peut s’agir de rapports mensuels ou trimestriels, ils permettent à ces dirigeants de société d’avoir un maximum d’informations, ils sont en mesure de prendre les décisions qui s’imposent au bon moment. Les états financiers de l’entreprise sont également primordiaux et aident à faire le point sur l’année écoulée. Les entrepreneurs ont alors l’occasion de voir s’ils ont atteint les objectifs qu’ils se sont fixés. En outre, il est doté des compétences nécessaires pour élaborer des scénarios prévisionnels qui présentent un intérêt significatif pour une vision sur le moyen terme.

Les autres services comptables

Par ailleurs, un comptable de confiance vous accompagne dans le cadre des différentes déclarations à réaliser à l’administration fiscale. Vous avez un doute lors de la transmissions de rapports de déductions à la source fédérale et provinciale ? En faisant appel à ses services, vous allez pouvoir vérifier les chiffres que vous avez collectés ou calculés et vous serez sans doute capable la prochaine fois de procéder à cette tâche en toute autonomie. Le comptable professionnel est aussi à même de réaliser la déclaration annuelle au registre des entreprises. Enfin, il a toutes les aptitudes pour accompagner tous les types d’entreprises, quels que soient leur domaine, leur taille ou leur ancienneté. Pour toutes les raisons évoquées, vous savez pourquoi vous n’avez pas l’obligation de faire votre comptabilité vous-même. Confiez-la à un comptable professionnel: http://www.comptablelaval.net

Cours d’espagnol à Montréal

Communiquer dans différentes langues ! Qui n’en rêve pas ? En français, en anglais, mais également en espagnol ! Cette dernière en particulier, il est  aujourd’hui une langue de plus en plus utilisée. Plus de 500 millions de personnes utilisent l’espagnol comme langue officielle ou non. En effet, face à la « mondialisation », il est devenu incontournable d’approfondir ses connaissances en espagnol afin de pouvoir élargir son champs de communication.

L’espagnol : langue officielle dans plusieurs pays du monde

La langue est un vecteur d’échange et de communication entre deux ou plusieurs personnes de différentes origines. Pour pouvoir communiquer avec plusieurs communautés, il est nécessaire de maîtriser au moins une langue étrangère, et pourquoi pas l’espagnol ? Justement, cette dernière est aujourd’hui la 3ème langue la plus utilisée après l’anglais et le mandarin. Ce qui montre que ce n’est pas seulement en Espagne qu’on l’utilise. Environ 25 nations soit 500 millions de personnes font de l’espagnol une langue officielle ou non, à savoir :

  • En Amérique latine (Argentine, Mexique, Columbia…)
  • Aux États-Unis (Nouveau Mexique…)
  • En Asie (Philippines…)
  • En Afrique (Guinée Équatorial…)

A savoir qu’aux Etats-Unis, la communauté hispanique compte parmi les puissants.  De ce fait, que ce soit pour un long séjour, vacances ou un simple passage aux États-Unis, maîtriser l’espagnol est un véritable atout ! Mais également pour partir en Amérique du Sud, l’espagnol permet de connaitre les cultures locales et de prendre connaissance des us et coutumes du pays.

L’espagnol : une facilité d’apprentissage par rapport aux autres langues

Les raisons ne maquent pas pour apprendre une langue : travail, voyage, amis… Mais peu importe la motivation, une chose est sûre : apprendre une langue étrangère permet d’enrichir ses connaissances personnelles. L’avantage avec l’espagnol, c’est qu’il est très similaire à la langue française :

  • La conjugaison des verbes est basée sur le même principe
  • Les mots et vocabulaires présentent beaucoup de ressemblance
  • Les règles de grammaire sont presque identiques
  • L’accord en genre et en nombre est toujours le même…

Tout comme la langue française, l’espagnole est également issue du latin, même si au niveau de la prononciation, elle présente quelques difficultés : le -b et le –j, le r roulé… Mais en général, elle est très facile à apprendre et à assimiler. Pour les personnes qui maîtrisent déjà la langue française, apprendre les bases de l’espagnol est beaucoup plus rapide que celles des autres langues.

L’espagnol : un atout pour la carrière professionnelle

En fait, l’apprentissage de l’espagnol est un moyen parfaitement efficace pour booster sa carrière professionnelle : la connaissance de la langue espagnole est l’une des compétences les plus recherchées par les entreprises. D’ailleurs, cette langue est employée par des millions de personnes dans le monde, ce qui fait que parler et écrire l’espagnol est un atout précieux pour une firme internationale.  En outre, quand une société recrute un collaborateur qui maitrise l’espagnol, il a pour objectif d’avoir avant tout un responsable pouvant coopérer efficacement avec des partenaires ou des clients hispaniques. Mais en même temps, un collaborateur qui est capable de lire des contrats de vente en espagnol. Un employé qui maitrise parfaitement la langue espagnole est donc un véritable atout pour une entreprise. Avec une telle compétence la société peut élargir sa part de marché.  Ce qui explique que grâce à sa connaissance de l’espagnol,  l’employé qui maitrise cette langue se démarque des autres et peut avoir un avenir meilleur. Bref, dans le domaine professionnel, apprendre  l’espagnol est une expérience très enrichissante. Pour les personnes à la recherche d’une nouvelle opportunité professionnelle, l’espagnol est une langue incontournable !

Cours d’espagnol

Entretenir son plancher grâce au sablage de plancher

Le bois, c’est ce qu’il y a de plus élégant et design comme plancher de maison. Malheureusement,  les parquets ne sont généralement pas très pratiques à entretenir. Le bois est en effet une structure très délicate, susceptible aux agressions conditions extrêmes : humidité, talons de chaussures, pieds de table… Un entretien régulier est donc nécessaire pour conserver son allure neuf. Mais là encore, il faut tenir compte du type de finition du plancher (vernis, huile, cire…). Tous les détails maintenant.

Entretien plancher en bois avec finition vernis

Si le parquet est généralement réputé comme sensible et facilement dommageable, ceux avec finition vernie sont tout de même très faciles à entretenir : pour enlever la poussière, il suffit juste de passer un coup de balai ou d’aspirateur. Pour les petites taches, deux ou trois coups d’un chiffon bien sec suffisent amplement. Mais dans le cas où c’est beaucoup plus grave, il faut tremper le chiffon dans un mélange d’eau et de protecteur blanchon. Une fois la tache enlevée, frotter le parquet avec un tissu sec. A noter qu’il faut éviter l’utilisation des produits de lavage tels que le savon ou l’eau de javel, car ils ne feront qu’endommager encore plus le plancher.

Entretien plancher en bois avec finition huile

Le nettoyage du parquet huilé se fait avec un balai microfibre. Et pour enlever les taches, on peut s’en débarrasser à l’aide des équipements de nettoyage classiques tels que le balai à franges ou le balai éponge… légèrement trempés dans de l’eau claire sans produit détergents. Une fois le parquet bien propre, il faut tout de suite le frotter avec une serpillière bien sèche. Et dans le cas où la tache ne s’enlève pas, le mieux est de la poncer très légèrement, avant d’y apposer une fine couche d’huile. Et si jamais les taches sont éparpillées sur tout le sol de la pièce, la meilleure solution est de nettoyer le parquet tout entier avec de l’eau et du savon puis d’utiliser une machine spéciale pour absorber l’eau du lavage. Dernier conseil : pour préserver la beauté du parquet, il faut que le nettoyage avec serpillière, balais ou encore par ponçage se fasse dans le sens des fibres.

Entretien plancher en bois avec finition cire

Un balai microfibre plus ou moins humide suffit pour nettoyer le plancher ciré. A noter que ce type de plancher n’a besoin d’aucun produit de lavage ou de machine spécial pour être propre. Le parquet ciré est en effet très sensible au contact de l’eau. Il est aussi très vulnérable aux coups de haut talons et semelles plastiques : des taches noires apparaissent au fur et à mesure que le temps passe. Pour faire face à tout cela, l’idéal est donc de cirer le parquet au moins une fois par an. Il faut cependant faire attention, car l’utilisation de cire en excès risque d’abimer le sol et le rendre très glissant. L’astuce est de mélanger la cire avec quelques gouttes d’huile, avant d’appliquer sur le plancher. Faites confiance aux professionnels de sablage de plancher sans poussière.

Quelques conseils pour préserver la beauté de son plancher

Pour un plancher en bois durablement beau et solide, il faut savoir en prendre soin :

  • L’idéal est de commencer par placer un tapis-brosse devant chaque porte et/ou placer des patins en tissu feutré sous les meubles (chaises, tables, fauteuils…).
  • Un nettoyage régulier est également nécessaire : un coup de balai par jour, accompagné d’un coup d’aspirateur par semaine et le tout est joué.
  • Dès que des marques de talons apparaissent, vaporiser un peu de nettoyant sur un chiffon et frotter ensuite très légèrement la tache.
  • Eviter de verser de l’eau sur le plancher. Dans le cas où est c’est trop tard, il faut essuyer le plus vite possible.
  • Pour éviter la décoloration du bois, il faut diminuer son exposition à la lumière du jour et rayons du soleil. Pour ce faire, on peut utiliser des parures de fenêtres par exemple.
  • Un autre moyen d’entretenir de garder son plancher en bon état est de déplacer régulièrement meubles et tapis : c’est parce que les parties du plancher situées sous les meubles gardent durablement un aspect comme neuf.

Visitez Sablagedeplancherlaval.ca

 

Plombier Montréal: tout sur l’entretien régulier

Plombier Montréal

Plombier Montréal

Un entretien régulier visant à conserver vos installations en bon état

Quelques pratiques peuvent vous aider à pérenniser vos installations de plomberie. Pas besoin d’être un as du bricolage ni d’avoir des connaissances pointues dans ce domaine, il vous suffit de réaliser des gestes très simples pour garder vos installations en bon état. Et sans doute éviter d’appeler en urgence un professionnel pour un problème majeur qui aurait pu être prévenu ! Voici nos conseils pour l’entretien régulier de sa plomberie.

Le pouvoir du marc de café

Les produits que nous utilisons quotidiennement pour assurer notre hygiène (gel douche, shampooing) ne sont paradoxalement pas très sains pour les canalisations. Ils sont en effet susceptibles de salir les parois. Dans ce cas là, il n’est pas nécessaire de décrocher votre téléphone pour joindre un plombier. Nous vous invitons à déposer 1 cuillère à soupe de marc de café dans l’évier et de laisser couler l’eau chaude pendant 2 minutes. Le résidu de votre dernière infusion va se répandre le long de vos canalisations et faire office de très bon nettoyant naturel. Cette opération peut être répétée plusieurs fois par semaine. Vous limiterez le risque de formation d’un bouchon et n’utiliserez pas de produit chimique.

La vulnérabilité des installations

Il n’y a pas que les restes de nourriture et les produits qui ont la faculté de nuire aux installations. Des eaux dures sont particulièrement néfastes pour les canalisations puisqu’elles solubilisent plus de métaux lourds. Leur présence favorise en outre la formation de tartre qui détériore les appareils ménagers et peut limiter l’efficacité des systèmes de production d’eau chaude. Une eau très dure est parfois  responsable d’une dépense d’énergie accrue à votre domicile ! Pour limiter la formation de calcaire, il y le traditionnel anti calcaire qui est notamment distribué dans les enseignes de bricolage et le vinaigre blanc. Par ailleurs, vous devez favoriser la circulation de l’eau dans un seul sens avec l’installation d’un disconnecteur ou d’un clapet anti-retour. Profitez de votre temps libre à la maison pour inspecter l’état des siphons, évaluer l’humidité des tuyaux et nettoyez les aérateurs des robinets de cuisine.

Des appareils contre la dureté de l’eau

Des équipements existent pour filtrer l’eau ou lutter contre sa dureté. Ce sont par exemple les appareils qui génèrent un champ électromagnétique modifiant la cristallisation du tartre, l’empêchant de s’agglomérer dans les canalisations. L’adoucisseur d’eau représente une bonne alternative tout comme le système de filtre à osmose inverse.

Une petite réparation préventive est préférable à des travaux plus conséquents

Vous avez repéré une fuite ou une portion d’un tuyau très abîmée, sur le point de rompre ? Vous avez dans ce cas tout intérêt à faire appel à un professionnel qualifié, qui vous présentera un devis correspondant aux réparations nécessaires. Son intervention vous coûtera un peu d’argent mais sera sans aucun doute salvatrice pour maximiser la durée de vie de vos installations.

Les problèmes de plomberie les plus fréquents

Il peut survenir différents problèmes sur vos installations, même si vous adoptez toutes les bonnes pratiques que nous avons citées. Vous constatez une pression d’eau insuffisante ? Une rupture sur une canalisation principale est peut être responsable temporairement de ce changement qui vous empêche de faire la vaisselle ou de prendre la douche dans de bonnes conditions ! Votre chauffe eau ne produit plus d’eau chaude ? L’accumulation de calcaire dans l’appareil est une potentielle cause de ce type de désagrément. Bien souvent, la seule solution demeure le remplacement de l’équipement et l’installation d’un adoucisseur pour éviter que le problème ne se répète. Une fuite du robinet général d’arrivée d’eau s’avère encore plus problématique. L’intervention d’un plombier vous sera plus que judicieuse si vous rencontrez ce problème.

Plombier Montréal

 

Entretenir son chauffe-eau en automne

Les feuilles commencent à tomber, le ciel s’assombrit beaucoup plus tôt, la température baisse, on aperçoit les premiers flocons… autant de signes qui annoncent l’arrivée de l’automne. Place au chauffe-eau : mais pour que cet appareil puisse fonctionner dans les meilleures conditions pendant cette douce saison, il faut penser à l’entretenir régulièrement. Tous les conseils et astuces pour l’entretien de chauffe-eau en automne.

Pourquoi entretenir le chauffe-eau en automne?

L’automne est la saison qui suit l’été et précède l’hiver. A cette période, la température est très agréable : pas trop froide ni trop chaude. Donc, la saison idéale pour préparer son chauffe-eau pour l’hiver. D’ailleurs, entretenir son chauffe-eau en automne permet de le garder en bon état de fonctionnement et d’assurer ses performances et son efficacité durant les jours les plus froids de l’année. Cela permet également d’éviter les éventuelles pannes durant l’utilisation optimale de l’appareil en hiver. A savoir qu’un chauffe-eau mal entretenu consomme beaucoup d’énergie. Donc pour une meilleure efficacité énergétique de son foyer, il vaut mieux s’en occuper dès l’automne. D’autant plus que cela ne sert pas seulement à préparer l’appareil pour la période hivernale, mais permet également de profiter à l’avance de son agréable chaleur lors de l’apparition des premiers flocons. Car un bon entretien permet une température maîtrisée et constante de l’eau chaude.

Comment entretenir le chauffe-eau en automne?

Il existe différents types de chauffe-eau: électrique, à gaz, thermodynamiqueOr chaque modèle nécessite des techniques d’entretien spécifiques. Détails:

Chauffe-eau électrique:

L’entretien d’un chauffe-eau électrique se fait une fois par an, de préférence en automne. A cause de sa résistance plongée dans la cuve et donc en contact direct avec l’eau, le modèle électrique est souvent concerné par le risque de calcaire et de tartre au niveau de la résistance. Il est donc préférable de vidanger et détartrer chaque année les régions très calcaires. Mais ce n’est pas tout, il est également conseillé de bien vérifier la résistance immergée. Dans le cas où il est nécessaire de changer la résistance ou l’anode, il est également conseillé d’en profiter pour détartrer la cuve.

Chauffe-eau à gaz:

L’entretien d’un chauffe-eau à gaz est assez délicat. Il est donc conseillé de demander l’intervention d’un plombier chauffagiste. Pour assurer le bon fonctionnement de l’appareil en période hivernale, il faut faire appel à un professionnel au moins une fois par an. Mais il est possible de réaliser les petits entretiens soi-même, à condition cependant de prendre toutes les précautions nécessaires: à commencer par couper l’électricité et fermer le robinet d’arrêt d’eau et le robinet de gaz. C’est seulement après qu’on peut passer au nettoyage de l’injecteur, la veilleuse et le filtre. En cas de problème, il est préférable de changer le clapet et le joint de l’arrivée d’eau. Et enfin, un détartrage du corps du chauffe-eau à gaz est également conseillé une fois par an.

Chauffe-eau thermodynamique:

Ce type de chauffe-eau ne réclame pas beaucoup d’entretien, mais nécessite en retour quelques précautions. Concernant son emplacement, il ne doit pas être installé dans un endroit facilement atteint par les gels (car en automne les gels commencent à apparaitre, donc, il faut faire attention!). Et comme il ne supporte pas les rayons solaires, il faut donc l’installer dans un endroit non accessible à la lumière du jour. Enfin, l’alimentation électrique doit être protégée contre les fluctuations de tension. Sinon pour assurer le bon fonctionnement de toutes les pièces de ce type de chauffe-eau, un entretien annuel est recommandé surtout pour les modèles intégrant une pompe à chaleur.

Bien entretenir son chauffe-eau en automne, c’est donc garantir un meilleur fonctionnement de l’appareil durant les périodes hivernales. Mais cela permet également de profiter à l’avance de tout le confort apporté par l’appareil.

Pour un entretien ou une réparation de chauffe-eau à Laval

Astuces pour trouver sa maison de rêve

Agent immobilier St-Eustache

Agent immobilier St-Eustache

Trouver une maison parfaitement conforme à son rêve est parfois un processus assez difficile.  Mais en établissant un plan d’action bien défini et sérieux, le processus de recherche deviendra plus facile et rapide.  Pour trouver la bonne maison, patience, vigilance et détermination sont les mots d’ordre. Justement, l’objectif de cet article consiste à offrir des conseils et astuces pratiques aux personnes en quête de sa maison de rêve.

Etablir ses critères de recherche

Avant d’entamer le processus de recherche, il faut commencer par bien déterminer les critères de choix. Pour faciliter les choses, il est conseillé d’établir une liste des éléments à introduire dans la recherche, à savoir la localisation de la maison, sa dimension, le nombre de pièces, la présence d’un garage… Cela permet ainsi d’affiner la recherche et de trouver rapidement la maison qui correspondra au mieux à ces critères.

Déterminer ses budgets

Pour faciliter le processus de recherche, il faut établir un budget à l’avance. De plus, il est important de trouver une habitation qui répondra aussi bien aux critères de besoins qu’à la situation financière. La maison idéale c’est celle qui correspond aux critères de choix et aux budgets. Si le budget devait dépasser, cela ne devrait pas être très significatif. Il ne faut pas quand s’attendre à un palace avec un budget moyen.

S’informer sur le marché

Pour pouvoir acquérir sa maison de rêve à son juste prix, il faut se renseigner sur le marché. Pour cela, il faut se référencer sur le type de logement similaire à celui de sa maison de rêve.  A partir de ces informations, il est tout à fait possible d’estimer le prix juste de la maison. Ainsi, l’habitation de rêve sera acquise au meilleur prix !

Faire un maximum de recherche                                    

Afin d’optimiser ses chances de trouver la bonne maison, il est conseillé de faire un maximum de recherche : sur internet, les petites annonces, les affiches… Bref, par tous les moyens qui semblent possible ! Par exemple, sur interne, il est possible de créer une alerte email pour recevoir uniquement les résultats les plus pertinents. Pour trouver la maison de rêve, il faut s’impliquer à fond, foncer et surveiller les opportunités. Mais, attention, pour éviter de tomber sur les arnaques, il faut savoir lire ces annonces.

Faire beaucoup de visite sans se presser          

La visite est une étape incontournable : cela permet de vérifier si la maison en question est bien conforme à l’annonce immobilière et aux critères de recherche déjà établis. Pour trouver la maison idéale, il est fortement conseillé de faire beaucoup de visite et ne jamais se précipiter. Avec patience, la maison idéale sera acquise avec une grande satisfaction. Si une maison correspond aux critères de choix, il faut prendre du temps pour réfléchir et garder son sang-froid.

Consulter les agences immobilières

Consulter les agences immobilières peut être une bonne alternative pour trouver sa maison de rêve. Même si aucune certification ne permettra de vérifier la fiabilité des agences, ils sont tout de même les professionnels les plus qualifiés pour ce genre de processus d’achat. De plus, les agences connaissent bien le marché et disposent d’une expérience probante dans le domaine de l’immobilier. En prenant contact avec une agence, elle proposera un rendez-vous pour mieux comprendre le projet, notamment les critères de recherche, le budget, la localisation… L’avantage de consulter une agence c’est qu’elle peut accompagner l’acheteur tout au long de la vente pour faire les visites et bien sûr pour le conseiller.

Bref, pour trouver sa maison de rêve, il faut avoir beaucoup de patience, s’impliquer à fond et ne jamais se précipiter. L’acheteur doit toujours procéder avec beaucoup de réflexion. Dans la région de St-Eustache, contactez http://www.agentimmobilierst-eustache.ca

Climatiseur mobile : conseils d’utilisation et d’entretien

Utilisation

La climatisation mobile peut paraître facile à utiliser et entretenir (et elle l’est), mais quelques habitudes simples permettront quand même d’allonger leur durée de vie et de conserver leurs performances.
Pour entrer dans le vif du sujet, il faut se rassurer que l’alimentation électrique sur laquelle vous utilisez votre climatiseur respecte le voltage desservi par votre fournisseur. De plus, la prise de l’installation doit nécessairement être dotée d’un raccordement à la terre. Enfin, le climatiseur ne doit pas être exposé à un endroit propice à l’égouttement d’eau. Le non-respect de ces consignes entraîne tout simplement un risque de court-circuit et d’incendie.

Évitez au maximum la rentrée de l’air chaud extérieur : fermez les ouvertures, obstruez les rayons de soleils directs avec des stores ou des rideaux. Dans le cas échéant, la température de l’habitat risque de se maintenir élevée, ce qui conduira votre climatiseur mobile à tourner encore plus. Chose que n’est pas optimal pour les économies d’énergie…
Pensez aussi à vidanger régulièrement le bac à condensats, qui contient la condensation de l’air en eau.
En ce qui concerne le réglage du climatiseur, faites-le avec précaution. La différence entre la température ambiante du logement et la température extérieure ne doit jamais excéder 7°C, sous peine de subir un choc thermique. En effet, l’organisme humain est très sensible aux grandes variations de température (supérieures à 9°C). Cela peut provoquer des désagréments divers tels que des migraines, jusqu’à des cas plus critiques comme la perte de connaissance ou l’arrêt respiratoire.

Entretien

Si le climatiseur en lui-même n’est pas directement responsable d’effets malsains sur la santé, c’est le mauvais entretien de votre climatisation qui en est à l’origine, d’où l’importance à accorder à celui de votre appareil.
Avant de se lancer dans le nettoyage ou l’entretien, il est crucial de débrancher le climatiseur. Pour nettoyer les parties externes de l’appareil, aucun produit n’est utile. Cependant, évitez donc les détergents ménagés, et servez-vous simplement d’un chiffon sec ou d’une éponge humide.

Outre les parties externes, une autre partie importante à nettoyer est les filtres, dont le rôle est de capter les particules de l’air. Ceux-ci doivent être entretenus toutes les 02 semaines afin d’éviter une accumulation de poussières, et assurer ainsi un meilleur rendement et un maintien des qualités d’hygiène de l’air. Pour le nettoyage des filtres, sortez-les du climatiseur, dépoussiéré au maximum en vous servant de votre aspirateur, puis lavez-les soigneusement à l’eau en utilisant la petite brousse.

Votre clim doit également être détartrée au moins une fois par an. Pour le faire, servez-vous du liquide anticalcaire fourni par le fabricant et suivez les instructions sur la notice.
Enfin, les climatiseurs sont dotés d’un fluide frigorigène utilisé dans le cycle de compression pour le passage de calories. L’entretien du circuit de fluide frigorigène ne doit être confié qu’à un professionnel qualifié. Bien que non-toxiques et ininflammables, les fluides frigorigènes contiennent des gaz qui requièrent la protection des mains et des yeux et certaines consignes de sécurité (interdiction de fumer à proximité ou d’inhaler…), et donc l’intervention d’un professionnel.

Finalement, si vous cessez d’utiliser votre clim mobile et que vous deviez le ranger, laissez-le de préférence en position verticale pour ne pas endommager le circuit de refroidissement.

Climatisation Laval

Location de chapiteau pour votre entreprise

 

Accueillir ses invités dans un espace original et bien aéré est un vrai plaisir. De même pour le fait de recevoir ses collaborateurs et ses clients dans un milieu convivial et chaleureux tel que le chapiteau. Dans ce cas, pour les fêtes professionnelles, la location d’un chapiteau est une bonne option pour que l’événement soit réussi.

Un chapiteau adapté à l’envergure de l’événement de son entreprise

Des fêtes s’enchaînent dans une entreprise : nouvel an, fin d’année, anniversaire d’entreprise, célébration de réussite… Aujourd’hui, la plupart sont devenus de véritables traditions ! Réceptions, journées portes ouvertes, team building, présentations d’un nouveau produit… on peut tout réaliser dans un chapiteau. Il suffit de choisir le bon modèle et la bonne taille pour être sûr de bénéficier d’une meilleure atmosphère. Le choix d’un chapiteau dépend du nombre des invités : par exemple, une tente de réception de grande taille est idéale pour un effectif moyen. Mais pour un petit nombre d’invités, le mieux est d’opter pour un modèle plus raisonnable et plus humble. Il s’agit d’une excellente idée pour savourer un moment chaleureux et convivial avec ses collaborateurs. Pour que l’événement se déroule dans des conditions idéales, ce choix est vraiment indispensable ! Les convives vont être émerveillés et pourront ainsi profiter d’un moment inoubliable dans un agréable chapiteau bien aéré. Bref, il est très important de tenir compte du nombre des invités avant de louer un chapiteau pour tous types d’événements professionnels!

Un chapiteau design et élégant pour étonner ses convives 

Les fêtes d’entreprise ne doivent pas forcément se dérouler à l’intérieur. Pourquoi ne pas envisager quelque chose d’original comme la location d’un chapiteau ? C’est une bonne idée pour surprendre ses invités avec des décorations exceptionnelles. D’autant plus qu’il existe un large choix de chapiteaux très élégants qui permet de profiter aisément d’une ambiance agréable en plein air. L’image de l’entreprise est toujours à prendre en compte lors des événements professionnels. C’est-à- dire qu’il est indispensable d’améliorer l’esthétique du chapiteau avec un décor personnalisé contenant les couleurs de l’entreprise, le logo… On peut aussi apporter une touche d’élégance et d’originalité en utilisant le système d’éclairage approprié. Décoration champêtre ou plus moderne, les idées ne manquent pas pour ravir les convives.

Location d’un chapiteau : incontournable pour tout événement d’entreprise !

Au Canada organiser un événement en plein air, en contact avec la nature, est maintenant très tendance. C’est pourquoi la location d’un chapiteau est aujourd’hui très prisée pour les événements d’entreprise. Que ce soit pour un excellent service à table ou self-service, toutes les solutions sont envisageables avec un chapiteau! De même pour les idées de décoration de tables, de chaises…toutes les options sont possibles pour rendre l’événement unique et original. Le chapiteau est donc la meilleure solution pour réussir la fête ! D’autant plus qu’un nouveau style de réception apporte une ambiance plus chaleureuse tout en assurant confort et espace optimal aux invités. De plus, en optant pour un chapiteau, on peut choisir où implanter l’événement. Quelle que soit la période de l’année (hiver, été…) on peut toujours organiser un événement sous chapiteau. Passer un événement agréable sous les rayons de soleil est vraiment magnifique! Bref, la location d’un chapiteau est incontournable pour un événement d’entreprise réussi.

Pour passer un moment agréable en plein air, le chapiteau est idéal pour tout événement d’entreprise. C’est un excellent choix pour partager de bons moments avec ses collaborateurs. Et pour que la fête soit exceptionnelle et inoubliable, il est indispensable de concevoir une décoration unique selon le choix ou le thème. Des moments conviviaux avec les collaborateurs? C’est tout à fait possible avec un chapiteau design!

Trouver le traiteur pour son mariage

Traiteur Montréal

Traiteur Montréal

Le mariage est un événement unique dans la vie, et pour ce beau jour, tout doit être parfait : la décoration, les vêtements, l’ambiance et tout particulièrement le repas de mariage ! D’ailleurs, le budget repas fait partie des plus gros éléments de dépense pendant l’organisation d’un mariage. Dans ce cas, pour éviter les mauvaises surprises, il est indispensable de bien choisir le traiteur pour son mariage. Le point sur le sujet.

Quels sont les rôles du traiteur pour mariage ?

Le traiteur fait partie des organisateurs les plus indispensables pour un mariage. Son principal rôle consiste à assurer le repas pendant la fête. De ce fait, il doit être capable de créer toutes sortes de menus en fonction du besoin de ses clients. Il assure également la conservation des plats (aussi bien chauds que froids) qui sont cuisinés 24 heures avant la dégustation. À noter que les menus comprennent généralement : le vin d’honneur, les boissons, les repas. Créatif et dynamique, le traiteur assure la mise en place, la présentation, le style et la décoration des plats en fonction du thème choisi par le client. Pour assurer l’hygiène et la propreté des plats et boissons, le traiteur doit impérativement utiliser des gants pour servir les invités. Bref, il prend en charge l’intégralité de tout ce qui concerne le repas et sa décoration afin d’offrir à ses clients une grande qualité de service et une prestation irréprochable avec des plats bien décorés et délicieux.

Les préparations à faire avant de trouver un traiteur

Avant de se lancer dans les recherches, il faut toujours établir quelques préparations. À commencer par affûter ses besoins tout en fixant le nombre de convives. Cela pour organiser les invités qui ne consommeront que le vin d’honneur et ceux présents au vin d’honneur et au repas. Et sans oublier de déterminer le nombre des enfants et adultes qui nécessitent des menus spécifiques (ex : les personnes qui ne mangent pas de porc et celles qui sont végétariennes). En fonction du nombre des invités, il faut fixer le budget pour le repas : et pour éviter le gaspillage, l’idéal est de fixer un budget maximum par personne. C’est à partir de cela qu’on commence à contacter les traiteurs pour comparer les devis.

Comment choisir un traiteur pour son mariage ?

Trouver le traiteur pour son mariage n’est pas une tâche facile : cela nécessite beaucoup de temps et de réflexion. Dans ce cas, pour bien mener les recherches, il est indispensable de prendre quelques critères en considération : le thème du mariage, la réputation du prestataire, le devis, la dégustation… Il ne faut pas se contenter de contacter un seul traiteur, mais en contacter plusieurs afin de trouver le meilleur. Dans ce cas, le mieux est de choisir en fonction du thème de son mariage et la réputation du prestataire : il ne faut pas hésiter à demander leurs références pour avoir une idée de ce qu’ils ont déjà réalisé. On peut même contacter ses anciens clients ! Ensuite, il faut faire une demande de devis comprenant la description complète des prestations : menus, boissons, vaisselle, nappage, droit de bouchon… Il faut que le devis soit bien détaillé pour pouvoir choisir le prestataire le mieux adapté à son besoin et budget. Il ne faut pas hésiter à poser aux traiteurs sélectionnés toutes les questions nécessaires voire même les doutes. Et pour connaitre la véritable qualité de leurs services, il faut faire une dégustation.

Bref, on doit privilégier celui qui propose des services les mieux adaptés au thème du mariage, au budget avec une qualité de service satisfaisant et sans oublier la qualité humaine : écoute et dynamisme.

Pour trouver un service de traiteur à Montréal de qualité