Climatiseur mobile : conseils d’utilisation et d’entretien

Utilisation

La climatisation mobile peut paraître facile à utiliser et entretenir (et elle l’est), mais quelques habitudes simples permettront quand même d’allonger leur durée de vie et de conserver leurs performances.
Pour entrer dans le vif du sujet, il faut se rassurer que l’alimentation électrique sur laquelle vous utilisez votre climatiseur respecte le voltage desservi par votre fournisseur. De plus, la prise de l’installation doit nécessairement être dotée d’un raccordement à la terre. Enfin, le climatiseur ne doit pas être exposé à un endroit propice à l’égouttement d’eau. Le non-respect de ces consignes entraîne tout simplement un risque de court-circuit et d’incendie.

Évitez au maximum la rentrée de l’air chaud extérieur : fermez les ouvertures, obstruez les rayons de soleils directs avec des stores ou des rideaux. Dans le cas échéant, la température de l’habitat risque de se maintenir élevée, ce qui conduira votre climatiseur mobile à tourner encore plus. Chose que n’est pas optimal pour les économies d’énergie…
Pensez aussi à vidanger régulièrement le bac à condensats, qui contient la condensation de l’air en eau.
En ce qui concerne le réglage du climatiseur, faites-le avec précaution. La différence entre la température ambiante du logement et la température extérieure ne doit jamais excéder 7°C, sous peine de subir un choc thermique. En effet, l’organisme humain est très sensible aux grandes variations de température (supérieures à 9°C). Cela peut provoquer des désagréments divers tels que des migraines, jusqu’à des cas plus critiques comme la perte de connaissance ou l’arrêt respiratoire.

Entretien

Si le climatiseur en lui-même n’est pas directement responsable d’effets malsains sur la santé, c’est le mauvais entretien de votre climatisation qui en est à l’origine, d’où l’importance à accorder à celui de votre appareil.
Avant de se lancer dans le nettoyage ou l’entretien, il est crucial de débrancher le climatiseur. Pour nettoyer les parties externes de l’appareil, aucun produit n’est utile. Cependant, évitez donc les détergents ménagés, et servez-vous simplement d’un chiffon sec ou d’une éponge humide.

Outre les parties externes, une autre partie importante à nettoyer est les filtres, dont le rôle est de capter les particules de l’air. Ceux-ci doivent être entretenus toutes les 02 semaines afin d’éviter une accumulation de poussières, et assurer ainsi un meilleur rendement et un maintien des qualités d’hygiène de l’air. Pour le nettoyage des filtres, sortez-les du climatiseur, dépoussiéré au maximum en vous servant de votre aspirateur, puis lavez-les soigneusement à l’eau en utilisant la petite brousse.

Votre clim doit également être détartrée au moins une fois par an. Pour le faire, servez-vous du liquide anticalcaire fourni par le fabricant et suivez les instructions sur la notice.
Enfin, les climatiseurs sont dotés d’un fluide frigorigène utilisé dans le cycle de compression pour le passage de calories. L’entretien du circuit de fluide frigorigène ne doit être confié qu’à un professionnel qualifié. Bien que non-toxiques et ininflammables, les fluides frigorigènes contiennent des gaz qui requièrent la protection des mains et des yeux et certaines consignes de sécurité (interdiction de fumer à proximité ou d’inhaler…), et donc l’intervention d’un professionnel.

Finalement, si vous cessez d’utiliser votre clim mobile et que vous deviez le ranger, laissez-le de préférence en position verticale pour ne pas endommager le circuit de refroidissement.

Climatisation Laval